Contact
Pour toute demande ou question, veuillez vous adresser au Père Bogoljub Popovic à l'adresse suivante : b-popovic@bluewin.ch
Newsletter
Connectez-vous à la liste et suivre l'évolution de la paroisse.

Maison paroissiale
dom
Рубрика: fr, Qui sommes-nous    2.271 пута прочитано    Датум: 29.11.2011    Одштампај

La communauté ecclésiastique orthodoxe serbe de Lausanne pour la région de Suisse romande est assez récente. Dans cette région de Suisse, les croyants de l’église serbe vivent depuis des décennies. Les données historiques nous montrent que nombreux Serbes connus ont vécu et fait leurs études à Genève, Lausanne et autres villes romandes. Malgré leur présence de plus d’un siècle dans cette région, l’idée d’organiser une vie ecclésiale a vu le jour seulement dans la dernière décennie.

Conditions nécessaires pour l’organisation de l’Eglise à l’étranger

Pour que « l’Eglise » soit organisée en tant qu’institution à l’étranger, il est nécessaire que les croyants orthodoxes deviennent conscients de l’appartenance à leur religion et à leur nation. Ce sentiment crée la condition préliminaire pour l’organisation de la paroisse comme communauté de prière, qui doit être conduite par un prêtre. Lorsqu’une «’Eglise vivante » existe en tant que communauté de croyants, alors il devient possible de mettre en place la structure ecclésiale et de construire le temple pour la prière. Le temple vient toujours comme le signe visible de la foi et de la présence d’un peuple dans cette région.

Des évènements qui ont eu lieu depuis la création de la commune ecclésiale et de la paroisse

L’organisation de la communauté ecclésiastique a commencé par la constitution du comité d’initiative le 13 novembre 1998.  Le comité d’initiative a été élu à l’Assemblée générale, convoquée par le père Milutin Nikolic, prêtre de Bâle, en présence des membres de l’Ambassade et de croyants de cette paroisse. L’Evêque Constantin a célébré la première liturgie en présence d’un petit nombre de croyants dans le temple grec de Saint Gérasime à Lausanne. Ensuite, le 17 janvier 2000.les vêpres ont été célébrées par       

L’Evêque Constantin en présence d’un grand nombre de fidèles à l’église de Terraux. A partir de cette date, les offices religieux sont devenus plus réguliers. Vers la fin de l’année 2000, père Bogoljub Popovic , prêtre de Münich a été nommé administrateur de la paroisse. Il avait pour devoir de nommer les membres de la direction de la commune ecclésiale et d’organiser la vie paroissiale. Le prêtre a nommé les membres du Conseil d’administration qui ont prêté serment  le 04.03.2001., ainsi a été constitué le premier Conseil d’administration.

Pour que toutes les communes ecclésiales sur le territoire suisse aient le même statut juridique, le Diocèse pour l’Europe Centrale a établit les règles pour les Communes ecclésiales en Suisse. Les ordonnances de ce code  rendent le mode de travail et de gestion d’affaires des Communes ecclésiales conformes à la Constitution de l’Eglise orthodoxe serbe et aux lois du code civile suisse. Ces ordonnances ont été approuvées par l’Etat suisse. La commune ecclésiale de Lausanne a accepté et adopté « les règles d’encadrement » ce que confirme le premier article du Règlement accepté : » la communauté ecclésiastique orthodoxe serbe à Lausanne est une association selon l’art. 60, (ainsi que les suivants,) du code civil. Son siège est à Lausanne. Le rayon d’action de la commune ecclésiale englobe tous les cantons francophones suisses. (1. Forme juridique et siège) »

Le conseil d’administration ecclésial a été constitué selon les ordonnances de ce Règlement. Son Excellence, Mr Constantin, Evêque pour l’Europe centrale, a assisté à l’Assemblée électorale.

Le travail du Conseil d’administration, son engagement

Le nouveau Conseil d’administration a signé le contrat  avec l’Administration de l’église protestante Chapelle de Béthusy pour la location de ce temple deux fois par mois pour les offices liturgiques. L’inventaire nécessaire pour les services religieux a été acheté. La demande pour le visa de séjour et de travail pour le futur prêtre servant encore dans la paroisse de Münich, a été faite. Le jour de la fête de St Lazare le juste, un nouveau lieu du culte a été ouvert à Sierre, à l’église St Martin – Muraz, pour les croyants du canton du Valais. Trois ans se sont écoulés avant l’arrivée du nouveau prêtre de Münich. Pendant cette période, la paroisse de « Saints trois Hiérarques » a été desservie de temps en temps par les prêtres venants d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse, afin que la continuité des offices religieux soit assurée. Lorsque toutes les conditions avaient été remplies, et le visa de séjour et de travail pour le prêtre obtenu, la communauté ecclésiastique a reçu un prêtre à plein temps.

Le 1. janvier 2004, père Bogoljub Popovic, prêtre de la deuxième paroisse de Münich, a été nommé administrateur  de la paroisse de « Saints trois Hiérarques » avec le siège à Lausanne. Actuellement, la commune ecclésiale possède deux lieux de culte : à Lausanne et à Sierre.